[Mime]
Durée|60 mins
Lieu|Théâtre La Condition des Soies
Présentation de la pièce
Cette fable fantastique qui marie harmonieusement clown, marionnette et jeu de masque, nous parle du temps qui passe.
Avec humour et tendresse, Kai-Lin Huang, met en miroir la fragilité de l’existence et la joie de vivre. Elle crée une atmosphère magique et merveilleuse grâce à la fable de la lune, ce qui lui permet d’aborder sans dramatisation des questions existentielles sur de la « disparition ».

Un mystérieux clair de lune...

Cette histoire commence dans la chambre d’une vieille femme, d’une grand-mère qui, en pleine nuit, se tient assise sur son lit. Seul le son de la radio meuble sa solitude. Elle a oublié depuis quand elle est assise là. Elle semble attendre, attendre le moment incertain où surviendra la mort. Les souvenirs lui échappent et glissent, tel du sable, entre les doigts de ses mains tremblotantes. Elle esquisse quelques pas difficiles et maladroits sous l’effet implacable de la pesanteur. Seule sa respiration haletante lui montre qu’elle est encore vivante.

À la radio, on entend une voix qui annonce l’arrivée imminente de Mamma Luna, la lune géante de la mythologie maya, et qui recommande de prendre de strictes précautions. La vieille femme quitte alors mystérieusement sa maison, laissant la place à une exubérante jeune fille au nez rouge, pleine d’énergie et prête à affronter la lune géante. Parviendra-t-elle à résister à sa puissante attraction ?

Cette fable fantastique a été inspirée par les souvenirs que son auteure et interprète, HUANG Kai-Lin, garde de sa grand-mère. Sur scène, ce sont les derniers moments de sa vie qui sont transposés, son flétrissement progressif et l’arrivée inéluctable de la mort symbolisée par la lune. Au bout de plusieurs années de maturation, de réflexion, de cristallisation de l’inspiration et de mise en ordre de ses souvenirs d’enfance, HUANG Kai-Lin a produit cette œuvre complète dans laquelle elle met en scène ses propres interrogations face au temps qui passe et à la fragilité de l’existence. Elle a voulu écrire un conte, qui, à l’instar d’Alice au pays des merveilles ou du Petit Prince, aborde avec humour et tendresse les questions existentielles de la vie et de la mort.

En l’absence quasi-complète de paroles mais en combinant ingénieusement clown, mime, jeux de masques et d’objets, HUANG Kai-Lin parvient à créer une atmosphère magique et merveilleuse, mais aussi menaçante et pleine de suspens.

Théâtre des Enfants Terribles a eu l’occasion de présenter Mamma Luna :
  • 2016  Chinese Theatre Festival, Singapour ;
  • 2016  China Jiangsu Theatre Biennale, Chine ;
  • 2016  ACT Shanghai International Theatre Festival, Chine ;
  • 2016  Festival OFF d’Avignon, France.



 

Distribution

Mise en scène | HUANG Kai-Lin
Interprètes | HUANG Kai-Lin, HSU Li-Li
Dramaturgie | HUANG Kai-Lin, CHEN Dolfin, HSU Li-Li
Musique | LUO Fei-Tsuei
Lumières | CHOU Chia-Yi
Costumes | LI Yu-Shen Li
Scénographie et décors | TSENG Wen-Chi
Design marionnettes | LIU Yu-Tsen
Graphiste | HUANG Shih-Jia
Assistance à la mise en scène | HSU Li-Li
Régie | CHUNG Pin-Chiao
Technique | WEI Kuang-Cheng
Production | WANG Shih-Chi
Assistante de production | CHEN Chieh-Ni
Relations internationales | WANG Shih-Wei

Contact

Mlle HUANG Kai-Lin
E-mail : lesenfantsterribles.tw@gmail.com / hnia0410@hotmail.com

Galerie
La presse en parle
01/06/2016
Une clown taïwanaise à Avignon

Avec Mamma Luna, la jeune comédienne taïwanaise Huang Kai-lin (黃凱臨) livre un spectacle tout en poésie sur le thème difficile de la vieillesse et de la mort.

Pierre-Yves Baubry

透過《月亮媽媽》,年輕的台灣演員黃凱臨以饒富詩意手法呈現老化與死亡等艱深的課題。

16/07/2016
[Avignon OFF] « Mamma Luna », de et avec Kai-Lin Huang à la Condition des Soies

Kai-Ling Huang, grâce à son personnage expressif haut en couleur, nous fait vivre un moment d’intense poésie et d’émerveillement dans cette chambre, aux rythmes successifs des émotions qui surgissent à mesure que le temps passe : curiosité enfantine, amusement, crainte, amour, solitude, tristesse… Elle nous donne à voir, avec un regard neuf, comment chaque chose, chaque objet peut être le lieu de découvertes et de créations avec un peu d’inventivité.

Ondine Bérenger

「黃凱臨藉著這個具表現性且生動的人物,讓我們在這個房間裡,經歷一段極富詩意又充滿驚喜的時光,伴著時間流逝、情感漸次襲來的節奏:童稚的好奇心、歡娛、憂慮、愛意、孤獨,悲傷⋯⋯她讓我們用新的眼光看到,因為創造力,每件事、每個物件都能成為新發現與創作的場域。」

19/07/2016
MAMMA LUNA

L'artiste Kai-Lin Huang, formée à la prestigieuse école Jacques Lecoq, allie avec brio dans son spectacle le jeu de clown, de masques et le mime. Elle partage de manière poétique avec le public sa joie de vivre et son exubérance, mais elle nous rappelle aussi la fragilité de la vie dans cette œuvre qui se nourrit des souvenirs de sa grand-mère.

Johan Barthélémy

藝術家黃凱臨畢業於知名的賈克樂寇戲劇學校,她在《月亮媽媽》裡十分成功地融合了小丑、面具和默劇。她以極富詩意的方式和觀眾分享生活的喜悅以及她活力四射的表現力,同時,這件滿載外婆的回憶的作品,也不時提醒我們生命的脆弱。