[Danse]
Durée|40 min
Lieu|Théâtre La Condition des Soies
Présentation de la pièce
Cette œuvre conte une « Odyssée contemporaine » de quête de soi et d’identité à travers un retour au pays natal profondément ancré dans le réel.

Tout en abandonnant les stéréotypes de danses traditionnelles rituelles associés aux tribus autochtones, cette oeuvre aborde la culture autochtone sous un angle résolument contemporain en l’insérant dans une perspective multiculturaliste qui est celle de Taïwan.

« 038 » est l’indicatif téléphonique de la région de Hualien, sur la côte est de Taïwan. Pour tous les Hualiennais qui ont quitté la région afin de poursuivre leurs études ou de trouver du travail ailleurs, il est le précieux sésame qui permet de rester en contact avec le « pays ». Le présent spectacle reprend cet indicatif comme un symbole d’accès aux différents aspects caractérisant la région – culture, environnement, transport, société, aborigènes (aujourd’hui appelés autochtones) – et vise, par le biais de la danse contemporaine, à susciter pour eux l’intérêt et la réflexion des spectateurs, mais aussi, au-delà, un questionnement sur le rapport au pays natal, à la patrie et au monde. 

Quatrième spectacle de danse contemporaine conçu par le Kuo-Shin Chuang Pangcah Dance Theatre depuis sa création en 2005, 038 est né d’observations au niveau local avec le souci d’exprimer en un langage corporel chorégraphique propre à Hualien, langage dont la syntaxe si particulière est portée par les chants et danses des autochtones, reconnaissance et respect envers Mère Nature. 038 est un dialogue avec les forces de la nature qui doit nous inciter à prêter davantage attention à notre environnement naturel. Les Pangcah, alias Amis, autochtones de Hualien, sont l’une des quelque vingt ethnies autochtones de Taïwan. Les danseuses se meuvent avec grâce pendant que résonnent dans la salle les échos de l’annonce que les voyageurs peuvent entendre dans le train : « Ce train arrivera dans un instant en gare de Hualien ». Cette annonce à l’approche de Hualien est comme le marqueur d’une arrivée « quelque part ailleurs », la promesse aussi de la présence imminente du « pays » retrouvé, l’impatience de revoir ses proches, peut-être également le déclencheur d’un pincement au cœur dû au mal du pays… Dans le cœur de chaque spectateur, au gré du vécu et de la sensibilité de chacun, cette évocation de l’arrivée en train, centrale dans le spectacle, suscite un flot d’images et d’émotions profondes et ineffables.

Dans son enracinement dans un terroir particulier, le langage chorégraphique de 038, en tant qu’exploration du corps et questionnement humaniste, traduit à la fois des expériences de vie et une certaine vision de l’environnement. Abandonnant tous les stéréotypes de danses traditionnelles rituelles associés aux tribus autochtones, 038 aborde la culture autochtone sous un angle résolument contemporain en l’insérant dans une perspective multiculturaliste qui est celle de Taïwan où vivent ensemble des populations autochtones, han, hakka et immigrées. Ce faisant, 038 montre la réalité d’un sentiment d’appartenance à une seule entité partagé par ces populations, sans que soient gommées les spécificités culturelles de chacune. Le spectacle invite en outre à une réflexion sur l’émigration et l’immigration dans le monde d’aujourd’hui en contant une « Odyssée contemporaine » de quête de soi et d’identité à travers un retour au pays natal, non pas poétisé, mais profondément ancré dans le réel.

Dès la première en 2016 à Taïwan, 038 a reçu un accueil enthousiaste de la critique comme du public et a été sélectionné pour la finale des Taishin Arts Awards. En 2017, le spectacle a été présenté avec succès au Festival Fringe d’Édimbourg dans le cadre de la Saison taïwanaise ainsi qu’au Festival Migration Matters de Sheffield. En 2018, après avoir été acclamé au Festival international Changmu des arts de la scène en Corée, il a été couronné à Taïwan au Festival Pulima d’art contemporain autochtone.

Distribution

Directeur artistique et chorégraphe |
CHUANG Kuo-Hsin
Directrice adjointe | CHENG Ching-Hui
Interprètes | KAO Yi-Fan, Iciyang NAMOH, HUNG Ti, LIN Chih, Sawmah KAROH, WANG Yu-Yuan, WU Jing-Ru
Technicien lumières | David BALL
Responsable des tournées internationales |
YEH Jih-Wen
Chargée de relations avec le public |
TSENG Hsin-Ya
Administratrice | Uti MAYAW
Conception lumière | SUNG Yung-Hung
Images | CHUNG Chia-Hao
Graphisme | HUANG Jyong-Jhe, KAO Yi-Fan
Photographie | HUANG Jyong-Jhe
Film annonce | Qianmo Studio

 

Production musicale

Composition | CHEN Yi-Ting
Chants pangcah | SUN Mei-Huai
Violon | LEE Chia-Hao
Violoncelle | HSU Peng-Yun
Accordéon | CHANG Han-Chun
Bande sonore et mixage | HUANG Chun-Hsien

Contact

CHUANG Kuo-Hsin
E-mail : jgsjch@gmail.com

Galerie
La presse en parle
11/07/2019
Kuo Shin Chuang Pangcah Dance Theatre: 038

Cette création au travers de la fusion entre danse traditionnelle et danse contemporaine pose la question de l’identité et du sentiment d’appartenance à une entité taïwanaise multiculturelle chez les peuples aborigènes de l’île.

Diane Vandermolina

「透過傳統舞蹈與當代舞蹈的融合,這個作品提出台灣原住民在面對多元文化現況所產生的身份認同與歸屬感問題。」

13/07/2019
Par amour de sa terre natale

A Taiwan, de nombreux adolescents, jeunes adultes, pour parfaire leurs études, sont obligés de quitter leur région, la terre de leurs ancêtres pour aller étudier à Taipei. Vécu souvent comme un déracinement, ce sentiment intime, étrange, sert de matière à 038, spectacle proposé par la compagnie Kuo-Shin Chuang Pangcah Dance Theatre dans le cadre de Taiwan in Avignon 2019.

Olivier Fregaville-Gratian d'Amore

在台灣,許多的青少年、年輕人為了完成學業,必須離鄉背井到台北求學。這個猶若失了根的經歷,這種私密、奇異的感受,成了《038》的創作題材 — 這即為莊國鑫原住民舞蹈劇場於2019年台灣外亞維儂的節目之一。」

13/07/2019
Éternel retour

[…]la troupe a réussi à ne pas céder aux poncifs en matière de chorégraphie New Age. Elle nous livre ainsi une œuvre saisissante qui fait honneur aux talents de la scène taïwanaise en Avignon.

Lola Salem

「舞團沒有落入新世紀舞蹈的俗套,反而給了我們一個驚人作品,為在亞維儂的台灣表演藝術獻上光彩。」

20/07/2019
038, fil conducteur de la danse

Loin pourtant de se résumer à une chorégraphie folklorique, le Kuo-Shin Chuang Pangcah Dance Theatre souffle un vent de renouveau en puisant dans le terreau des danses autochtones, alliées avec élégance à l’écriture chorégraphique contemporaine.

Ange-Lise Lapied

「莊國鑫原住民舞蹈劇場無法被歸類為民俗舞蹈。他們從原住民舞蹈的沃土中汲取養分,並適恰地融合當代舞蹈語彙,為演出帶來新意。」

038 La Condition des Soies (Avignon) | juillet 2019

Leur niveau de concentration et d'énergie est une leçon pour toutes les compagnies du monde.

Nicolas Arnstam

「舞者們專注的程度與能量簡直可成為世上所有舞團的典範。」

11/07/2019
[Web TV] Interview de Kuo Shin Chuang autour de 038 (danse)

[Résumé] Kuo Shin Chuang nous parle de son travail chorégraphique résolument moderne inspiré des danses traditionnelles et rituelles débarrassées de leurs stéréotypes ainsi que du rapport au pays natal questionné dans cette création.

Interview Diane Vandermolina / Vidéo Paola Lentini / Interprète HSU Ling-Ling

[內容簡介] 莊國鑫向我們描述他這件極為現代的作品,是如何從傳統舞蹈及儀式中汲取靈感、摒除刻板印象,並探討、質問與家鄉的關係。

18/07/2019
[Radio] Entretien avec Kuo-Shin Chuang

Entretien mené et traduit par Juliette Meulle